Violences Conjugales pendant le confinement
Diversitasse

Violences conjugales : pendant le confinement ne fermez pas les yeux !

Les chiffres sont tombés en début de semaine, en France les violences conjugales ont augmentées de 32% sur les zones traitées par la gendarmerie et de 36% dans la zone traitée par la police de Paris (source Ministère de l’intérieur).

Ces chiffres sont dramatiques.
Et pourtant les associations sont unanimes, ils ne reflètent qu’une partie de l’iceberg. Des centaines de femmes et d’enfants sont confinés avec leur bourreau sans pouvoir parler ou signaler les violences.

Comment agir à notre niveau ? En restant vigilant ! En prenant des nouvelles de nos voisines, de nos amies, sœurs, cousines, etc … Et en alertant au moindre doute !

⚠️ Si vous êtes victime ou témoin de violences :

  • appelez le 17 ou envoyez un sms au 114
  • appelez le 3919
  • contactez directement les associations locales par téléphone ou mail :
    CIDFF – 02 51 08 84 84 – accueil@cidff85.fr
    SOS Femmes Vendée – 02 51 47 77 59 – accueilfemmes@wanadoo.fr

Il est déconseillé de sortir. Il n’est pas interdit de fuir.

Pendant ce confinement, afin de sensibiliser chacun et collecter des fonds pour la lutte contre les violences conjugales, je m’associe au Centre d’Information sur les Droits des Femmes et des Familles – Vendée et à SOS Femmes Vendée avec une illustration inédite.

Pour chaque affiche commandée, 10€ seront reversés aux associations. 🙏


affiche lutte violences conjugales

➡️ Pour commander l’affiche c’est par ici : https://www.etsy.com/fr/shop/BouleDeCampagne

Les affiches seront imprimées et envoyées à la fin du confinement afin de préserver la santé de chacun.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.